Accédez à la boutique
Les posteurs les plus actifs de la semaine
pierlo
 

Derniers sujets
» Probleme, je crois que mon cameleon est borgne
Hier à 15:28 par pierlo

» PRESENTATION
Hier à 11:36 par pierlo

» recherche phelsumas Femelles soit Lineata soit Laticauda so
Dim 13 Aoû 2017 - 9:20 par 01power

» Bonjour
Ven 11 Aoû 2017 - 14:38 par Dr Mac

» Refuse de se nourrir
Sam 5 Aoû 2017 - 8:42 par 01power

» Phase gecko leopard (EM)
Sam 5 Aoû 2017 - 8:39 par 01power

» besoin d'aide pour une de mes LITORIA CAERULEA relativement
Dim 30 Juil 2017 - 8:50 par 01power

» Espérance de vie varanus mertensi
Mar 11 Juil 2017 - 11:15 par Wintersun666

» helene
Jeu 6 Juil 2017 - 13:47 par Dr Mac

Mots-clés

serpent  dragon  calyptratus  cameleon  

Les partenaires de Reptiles-Zoo
       Le site des tortues  

 


hybrides et eugénisme Eublepharidae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hybrides et eugénisme Eublepharidae

Message par 01power le Ven 28 Fév 2014 - 14:14

salut a tous

pour mon 2eme sujet, que j'ouvre sur ce forum,

l'objectif de ce sujet est juste un débat pour obtenir des avis et savoir si ça a déjà été fait et quels en sont les resultats

on ne parlera pas de la consanguinités.
on ne dira pas que c'est mal même si c'est pas bien mais c'est aussi ce qui est couramment pratiqué sur le forum,

(petit hs : l'eugénisme a été et est toujours pratiqué entre les humains par des humain meme si personne ne l'avoue=)

actuellement dans tous les espèces animales, des gens pratiques l'eugénisme a des fin d'obtenir des espèces au caratéristiques anatomique ou esthétiques spécifiques (pour des animaux d'une même espèce) comme avec : les eublépharis, les pogonas, ... les chiens et chats

exemples : avec les pinchers, on vas les accouplés de façon a obtenir plus tôt des noir et feu ou des feu
chez les lévriers on vas plus tôt chercher les performances

d'autres utilise l'hybridation comme avec les serpents, ... les chiens et chats. pour les mêmes raison que précédemment

exemples avec les serpents le lien qui est sur le site
avec les chiens croiser un berger allemand avec un doberman.

j'en viens donc a l'essentiel, la famille des Eublepharidae est assé grande avec des animaux de caractéristiques environnementales et physique (sauf apparence) presque identiques.

il serait donc théoriquement possible de croisé des (je ne citerais que 2 exemples pour ne pas écrire toute les possibilités)

Eublepharis angramainyu avec Eublepharis hardwickii
ou encore
Holodactylus avec Goniurosaurus

je genre d'hybridation a t'elle été faite, si oui les quels et quels sont les résultats.

personnellement, je n'ai pas trouver de sujet, de photos ou autre qui en parle
ça ne veut pas dire que j'ai de tels pratiques ni que je souhaite essayé, de toute façon j'ai ni les installation pour de tels réalisation ni le temps, ni meme les espèces.

par contre c'est vrais que j'aimerais adopté coléonix sans objectifs de les faire s'accouplé
avatar
01power
Reptile adulte

Nombre de messages : 940
Age : 28
Localisation : 01390
Membre d'une association? : non
Reptile(s) détenus : gecko léopard
Date d'inscription : 13/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hybrides et eugénisme Eublepharidae

Message par Nicolas Rousseaux le Ven 28 Fév 2014 - 14:43

salut

rien que pour le genre Eublepharis, et l'espèce "Eublepharis macularius" elle même (je parle de la grosse majorité des geckos, bref, la souche super-multicolore de fou), il faut savoir d'une part que les imports, dés le départ, venaient d'endroits différents, et qu'il s'agissait donc probablement d'espèces ou sous-espèces différentes, et qu'en plus, la taxonomie a changé ces dernieres années, des sous-espèces ont été élevées au rang d'espèces... Bref, autant dire qu'on les appelle "macularius" pour leur donner un nom, il est bien difficile de trouver un specimen pur en élevage à part chez les rares personnes qui travaillent là-dessus.

Il convient aussi de faire la différence entre le croisement de deux races de chiens, qui font partie de la même espèce et ne sont que des sélections, et le croisement de deux espèces de serpents, qui eux sont naturellement différents, sans l'intervention de l'homme, et ont un génome plus éloignés que celui de deux chiens, le concept n'est pas du tout le même Wink

à bientôt

(histoire de troller un peu quand même: l'hybridation, c'est mal Smile )
avatar
Nicolas Rousseaux
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 3209
Age : 25
Localisation : province de Liege, Belgique
Membre d'une association? : non
Reptile(s) détenus : 1.3 Trachemys scripta scripta, 0.1 Trachemys scripta troosti, 1.1 Eublepharis macularius, 1.1 Rhacodactylus leachianus henkeli (souche européenne), blattes (plus de 30 espèces), Tenebrio molitor, Platymeris biguttata, Achatina fulica, Pachyiulius flavipes, Damon diadema
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hybrides et eugénisme Eublepharidae

Message par 01power le Lun 3 Mar 2014 - 8:43

salut a tous,

après pas mal de recherches j'ai eut des résultats, mais pas chez les eublepharidae.

j'ai trouver chez les rachodactilus en Angleterre, il ont eut un fort taux de malformation des pattes arrière entre 2 spécimen précis, pour les autre apparemment pas de soucis, juste ils ont arrêter de diffusé leurs résultats et les photos qui vont avec, pour ne pas suscité la colère des opposants.

j'avais la photo qui vas avec, mais pas moyen de retrouver le lien
avatar
01power
Reptile adulte

Nombre de messages : 940
Age : 28
Localisation : 01390
Membre d'une association? : non
Reptile(s) détenus : gecko léopard
Date d'inscription : 13/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hybrides et eugénisme Eublepharidae

Message par Nicolas Rousseaux le Lun 3 Mar 2014 - 10:36

Salut

il faut savoir aussi que chez le genre Rhacodactylus, je parle ici avant les changements taxonomiques, le taux de consanguinité en élevage est très élevé, les souches sont toutes issues d'un très petit nombre d'individus ramenés de Nouvelle-Calédonie, ils ont tous un lien de parenté relativement proche. Dans le cas du ciliatus (je suppose qu'il est question de celui-là), qui se reproduit très facilement, on se retrouve vite avec des milliers d'individus sur le marché, tous issus de la même lignée de départ. De plus, cette espèce peut se reproduire très tôt par rapport aux autres, les générations consanguines se perpétuent vite et on en voit plus rapidement les effets que chez d'autres espèces, plus compliquées à reproduire Wink
avatar
Nicolas Rousseaux
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 3209
Age : 25
Localisation : province de Liege, Belgique
Membre d'une association? : non
Reptile(s) détenus : 1.3 Trachemys scripta scripta, 0.1 Trachemys scripta troosti, 1.1 Eublepharis macularius, 1.1 Rhacodactylus leachianus henkeli (souche européenne), blattes (plus de 30 espèces), Tenebrio molitor, Platymeris biguttata, Achatina fulica, Pachyiulius flavipes, Damon diadema
Date d'inscription : 15/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hybrides et eugénisme Eublepharidae

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum